1 / la recherche

27/05/2015 07:23

La recherche française en science  reste bien cadré  afin de satisfaire aux connaissances acquises et nécessaire pour le développement de l'indutrie. Les lobbies sont nombreux à se partager le gateau financier et veiller à ce que de nouvelles recherches ne viennent pas empiéter sur leur domaine  bien juteux sur le plan financier. Si un glissement de technologie doit se faire,  ce sont ces lobbies qui les impulseront pour être sûr de ne pas mettre en danger leur business et profiter de ces nouveaux marchés. Aussi les avancées technologiques sont longues à se mettre en place  et les recherches exotiques et prometteuses se developpent que très lentement. 

Des exemples foisonnent de recherche qui sont bloquées ou ne reçoivent pas de financement : la fusion froide est étudiée en France par un chercheur en retraite,  alors qu'il existe des labos dans tous les pays développés. La voiture à air comprimé, développée depuis plus de 20ans e n'a pas encore les agréments pour rouler sur le réseau routier européen . le blocage vient des constructeurs automobiles, des vendeurs de carburants et de l'état qui pressentent un manque à gagner sur les taxes qui ne seront plus collectées. Cependant cette solution simple permettrait de résoudre la pollution dans les villes tout en gardant la souplesse des voitures à carburant classique . On a préféré développer  les voitures électriques qui sont une ineptie technologique et environnementale par le coût de  fabrication des batteries et de recyclage des déchets mal maitrisé et très polluant .    

—————

Précédent